LIFESTYLE

Conseils pour préparer son entretien d’embauche

Préparer une présentation de soi

Préparer une présentation de soi d’environ 5-10 min, en expliquant son cursus et ses expériences professionnelles tout en les justifiants. Ensuite vous pouvez parler de vos principales compétences et aptitudes.

Entrainez-vous devant un miroir cela parait idiot mais lorsque l’on est facilement déstabilisé, cela peut aider de savoir l’image que l’on rend.

Toujours créer du lien entre votre cursus, vos expériences, compétences et aptitudes. Ex. j’ai obtenu ce diplôme et cet enseignement m’a permis de réaliser telle tâche qui m’a permis de développer cette compétence.

Toujours adapter vos expériences, compétences et aptitudes à l’emploi auquel vous postuler. Privilégier les expériences similaires à l’emploi auquel vous postulez. Vous pouvez rajouter une expérience d’un emploi différent s’il a une valeur ajoutée et qu’il vous permet de vous mettre en avant. Le recruteur ce qui l’intéresse c’est de creuser les expériences qui sont similaires à l’emploi pour lequel vous postulez.

Connaitre un minimum l’entreprise pour laquelle vous postuler et bien sûr connaitre les principales missions du poste

C’est le BABA et beaucoup trop se présentent, en entretien sans connaitre les principales missions du poste ou même ne connaissent pas le ou les domaines d’activités de l’entreprise.

Bien évidemment, que le recruteur va revenir sur les missions pour vous les expliquer, plus en détail mais attendez-vous à ce qu’on vous pose comme question : ”Qu’avez-vous retenu de l’annonce ou de la fiche de poste ?”. Surtout, si cette question n’a pas déjà été posée lors d’un pré-entretien téléphonique (attention il faut également être prêt pour cet entretien, vous pouvez retrouver mes conseils dans l’article ”Conseils pour ne pas se laisser surprendre part un entretien téléphonique”).

Le but de l’entretien est de vous mettre en avant et de montrer grâce à vos expériences, compétences, aptitudes comment vous allez pouvoir mener à bien les différentes missions.

Prendre des notes

Prenez des notes, des mots clés car certains recruteurs aiment demander un compte rendu de l’entretien. Cela vous permet également d’avoir certaines informations sous la main si besoin.

Le CV

Comme expliqué plus haut, dans votre CV ne conservez que les expériences similaires à l’emploi auquel vous postulez. Cela facilite la lecture et permet au recruteur de cibler plus rapidement si les compétences correspondent. D’autant plus qu’avec les bons mots clés votre CV pourra remonter plus pertinemment dans les recherches.

Avoir des exemples concrets

Ayez toujours des exemples concrets pour justifier vos expériences, compétences et aptitudes.

Ayez toujours un exemple d’une réussite et d’un échec. Cette réussite et cet échec doivent être justifiés qu’avez-vous réussit et comment avez vous fait pour y parvenir, où échoué, pourquoi ? Préparez-vous aussi à expliquer une situation compliquée à laquelle vous avez du faire face ? Comment avez-vous réagit ? Qu’avez-vous fait ? C’est une question qui permet d’approfondir et de cibler vos réactions. Voilà quelques questions auxquelles il faut être prêt à répondre.

Prétentions salariales

Toujours raisonner en brut annuel. Et bien évidemment connaitre ce que l’on vaut sur le marché du travail en fonction de son expérience et ses diplômes ! Soit vous avez un montant précis ou vous pouvez donner une tranche de 2-3000€ maximum.

Poser des questions

N’hésitez pas à rebondir sur ce que vous dit le recruteur et demander de reformuler si vous ne comprenez pas quelque chose. Le but de l’entretien est d’avoir de l’interaction.

N’hésitez pas à préparer 2-3 questions à poser lors de l’entretien. Voilà quelques exemples de questions qui peuvent être posées :

  • Quels sont les objectifs de l’entreprise à moyen et long terme ?
  • Quelles sont les valeurs de l’entreprise ?
  • Quels sont vos principaux clients (ou concurrents) ?
  • Comment se positionne-t-elle par rapport à la concurrence ?
  • Comment s’organisent les différents services ?
  • Comment l’équipe est-elle structurée ?
  • Quels sont les profils qui la composent ?
  • À qui est rattaché le poste ?
  • Quel est le contexte de cette prise de poste ?
  • Quelles sont les principales difficultés du poste selon vous ?

Évitez les questions relatives aux avantages sociaux (avantages en nature, congés, télétravail, ticket restaurant, CE…) généralement le recruteur vous en parle de lui-même ou s’il y a un second entretien c’est à ce moment-là que vous pourrez aborder le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *